collectés
36 250 €
prêteurs
25
Objectif
200 000 €
jours restants
J - 9
taux d'intérêt annuel
*
  • plusieurs taux sont proposés
Montant maximum par prêteur
Jusqu'à 5 000 € *
  • 2 000 € pour tous
  • 3 500 € pour les habitants du département de l'Aube
  • 5 000 € pour les habitants de la Communauté de communes d’Arcis, Mailly, Ramerupt
Échéance
3 ans
Fréquence des échéances
Chaque trimestre
Offre OPTIMUM - Minibon
Contrats et document d'information

Frais facturés aux prêteurs

  • Tout est gratuit pour les prêteurs

Frais facturés au porteur de projet

  • 4% HT du montant collecté à l'issue de la réussite de la levée de fonds

Fiscalité

  • Prélèvements sociaux de 17,2%
  • Taux forfaitaire d'impôt sur le revenu de 12,8% (hors dispense)

Mention réglementaire des risques :

Lendosphere recommande aux épargnants d’appliquer des règles de vigilance avant tout investissement : l'investissement dans des projets comporte un risque d'illiquidité et un risque opérationnel du projet pouvant entraîner une rentabilité moindre que prévue et un risque pouvant aller jusqu'à la perte totale ou partielle du montant investi et au non-paiement des intérêts. N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement.

Risques liés au secteur d'activité :

Les projets d'énergie renouvelable sont des projets industriels, présentant des risques techniques, juridiques, administratifs et financiers.

Faire un don

Vous avez la possibilité de faire un don du montant de votre choix à la Fondation Valorem.

Donner

Investir

Afin de participer à ce projet, veuillez créer un compte ou vous connecter

Chargement de la simulation

Collecte locale


- Du 15 au 29 septembre : ouverte en priorité aux habitants de la Communauté de communes d'Arcis, Mailly, Ramerupt
- À compter du 30 septembre, ouverture aux habitants du département de l’Aube
- À partir du 14 octobre : ouverture à la France entière.

à propos de VALOREM

VALOREM en chiffres
380
Collaborateurs
100 M€
Chiffre d'affaires 2021
2,8 GW
Projets en développement en France
28 ans
Création en 1994
Nouvelle Aquitaine
Siège social à Bègles
7 agences régionales
Amiens, Bègles, Lyon, Nantes, Carcassonne, Aix-en-Provence, Guadeloupe


Opérateur français et indépendant, VALOREM accompagne les territoires dans la valorisation de leurs ressources énergétiques renouvelables depuis 1994.
Pionnier de l'éolien en France, le groupe intervient du développement à l'exploitation-maintenance de projets éoliens, solaires et de petite hydroélectricité, d'écosystèmes locaux pour la production d'hydrogène vert, en France et à l'international. Le groupe œuvre également au développement des énergies marines et de l'éolien en mer.

Fier de mettre en œuvre une transition énergétique solidaire, VALOREM innove sans cesse pour maximiser les bienfaits environnementaux, économiques et sociaux de ses installations, au travers notamment de l'épargne citoyenne, l'investissement des collectivités ou l'insertion professionnelle locale lors de ses chantiers.


Entreprise à mission

Voir le site internet de VALOREM

J'INVESTIS POUR...

VALOREM développe 2 projets d’énergies renouvelables sur les communes de Lhuître et Grandville dans l’Aube : un projet de 6 nouvelles éoliennes et un projet solaire sur un site dégradé, près du centre d'entraînement au combat de Mailly-le-Camp. Actif dans ce département depuis plus de 20 ans, VALOREM est propriétaire, avec des acteurs locaux, du parc éolien de Lhuître, Grandville et Dosnon (qui a fêté ses 10 ans en 2018) et du parc photovoltaïque de Lassicourt.


LE PROJET EOLIEN DE VALLANDREUX, SUR LES COMMUNES DE LHUITRE ET GRANDVILLE

6
Éoliennes
33,6 MW
Puissance
17 000 foyers
Équivalent consommation électrique annuelle


Constitué de 6 éoliennes, ce projet est situé dans le prolongement d’éoliennes en service depuis 2008. Lancé en 2009, le développement de ce projet a été interrompu pendant plusieurs années, un changement de réglementation ayant empêché l’implantation d’éoliennes dans le périmètre du radar Météo France d’Avant-lès-Ramerupt, situé à 20 km. En 2018, VALOREM a mandaté l’entreprise Qinétiq pour étudier précisément, avec les dernières technologies d’analyse, les impacts du fonctionnement des éoliennes sur le radar. Les résultats étant concluants, VALOREM a relancé les études de faisabilité (environnement, paysage, acoustique), qui ont permis de valider la faisabilité du projet et de déterminer l’implantation des éoliennes.

En accord avec les élus locaux, les propriétaires et les exploitants fonciers, VALOREM a déposé le dossier de demande d’autorisation environnementale en juillet 2022. Celui-ci est en cours d’examen préalable par la DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement). Dès qu’il aura obtenu sa « recevabilité », il sera analysé par une vingtaine de services de l’État puis fera l’objet d’une enquête publique organisée par la Préfecture afin de recueillir l’avis des habitants et des communes aux alentours.


Photomontage du projet éolien de Vallandreux

Chaque année, le parc éolien produira environ 79 GWh d’électricité verte. Cela équivaut à la consommation électrique annuelle de 17 000 foyers, tous usages confondus*. À production identique, une centrale à gaz émettrait 33 000 tonnes de CO2 par an.


LE PROJET PHOTOVOLTAÏQUE DE CAMP DE MAILLY, SUR LA COMMUNE DE LHUITRE

6,52 MWc
Puissance
7 GWh
Production estimée par an
1 500 foyers
Équivalent consommation électrique annuelle





VALOREM étudie ce projet avec la SEM ÉNERGIE de Troyes, en lien avec les élus de Lhuître. Lancé en 2018, ce projet est situé en limite du Camp de Mailly, sur des parcelles ayant un statut de « site dégradé ». Utilisées comme zone de stockage et de désamorçage d’engins explosifs durant plusieurs années, elles trouveront un nouvel usage durable avec la production d’électricité verte.

Le développement de ce projet a nécessité d’étudier le milieu humain et physique (paysage, usage des terrains) ainsi que le milieu naturel (faune, flore et habitats) du site. En 2020, VALOREM a missionné des experts indépendants pour réaliser des études approfondies afin de dresser l’état initial du site, évaluer les enjeux environnementaux, les contraintes réglementaires et techniques. Cela a permis de valider la faisabilité du projet et de l’intégrer au mieux dans son environnement. VALOREM a déposé la demande de permis de construire du projet en décembre 2021. La Préfecture devrait organiser une enquête publique en fin d’année 2022 afin de recueillir l’avis des habitants et des communes aux alentours.

Équipé de panneaux solaires fixes, le projet sera raccordé au réseau électrique national via un poste de livraison du parc éolien de Lhuître.

Chaque année, le parc solaire produira environ 7 GWh d’électricité verte. Cela équivaut à la consommation électrique annuelle de 1 500 foyers, tous usages confondus*. À production identique, une centrale à gaz émettrait 2 650 tonnes de CO2 par an.

* En France métropolitaine, un foyer consomme en moyenne 4 559 kWh d’électricité par an (Source ENEDIS/INSEE 2019)

MODALITÉS D'INVESTISSEMENT

En participant à cette opération, vous prêtez à VALOREM pour contribuer au développement de 2 projets : le projet éolien de Vallandreux et le projet solaire de Camp de Mailly. Vous bénéficiez ainsi de la solidité d'un opérateur reconnu. Les échéances des précédentes campagnes de VALOREM ont toutes été honorées conformément à leur calendrier contractuel.

Cette levée de fonds est ouverte en priorité aux habitants de la Communauté de communes d'Arcis, Mailly, Ramerupt puis, à compter du 30 septembre, elle sera ouverte aux habitants du département de l’Aube. Ceux-ci bénéficient de conditions préférentielles. À partir du 14 octobre, elle sera ouverte à la France entière. Les prêteurs seront tenus informés de l'avancement des projets.




PROJET LABELLISÉ "FINANCEMENT PARTICIPATIF POUR LA CROISSANCE VERTE"

Lendosphere attribue le label Financement Participatif pour la Croissance Verte à ce projet. Ce label a été créé par le ministère de la Transition Ecologique pour les projets relevant de la transition énergétique et écologique financés en tout ou partie par financement participatif. Pour être labellisé, un projet doit respecter les critères définis par le référentiel du label et fait l'objet d'une analyse par Lendosphere, qui fait partie des premières plateformes françaises ayant obtenu le droit d'octroyer le label. Ce projet s'inscrit dans la droite ligne des trois piliers du label, à savoir valoriser le financement participatif pour les projets oeuvrant en faveur de la transition énergétique, garantir la transparence et apporter des informations sur la qualité environnementale de ces projets.

Pour retrouver les informations relatives au label, consultez les pages suivantes :
- Sur le site de Financement Participatif France :

http://financeparticipative.org/label-croissance-verte


- Sur le site du ministère de la Transition Ecologique :

https://www.ecologie.gouv.fr/label-financement-participatif

DONNEZ POUR LE PROGRAMME « LES ENR CONTRE LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE »

Watt For Change

Pour cette campagne, VALOREM et Lendosphere vous proposent de participer à la fois à la production d'énergie renouvelable et à la création d'économies d'énergies sur le territoire. En effet, Watt For Change - la Fondation VALOREM (présentée ci-dessous) a instauré un partenariat avec des associations locales reconnues sur leur territoire pour leur expertise dans l’accompagnement des publics en situation de précarité énergétique.

En participant à cette campagne de financement participatif, vous avez la possibilité de soutenir le programme Les EnR contre la précarité énergétique qui finance des associations locales d’accompagnement de publics en difficulté pour sortir de la précarité énergétique. Ces associations sont déjà intégrées dans des dispositifs de soutien (type SLIME ou Ma Prime Rénov) portées par les collectivités locales et se trouvent à proximité de parcs d'énergies renouvelables de VALOREM, dans les territoires ruraux. Ce programme est essentiel car il permet à ces structures locales d’avoir plus de moyens pour déployer leurs actions.

Pour aider la Fondation VALOREM à les soutenir sur le long terme, vous pouvez donner tout ou partie de vos intérêts. La Fondation VALOREM souhaite ainsi illustrer sa vision d’une transition énergétique solidaire en la mettant en action dans un cercle vertueux entre production d’énergie propre et solidarité sur un même territoire.
En 2021, le don d’intérêts de la communauté de prêteurs Mon Parc VALOREM a participé au financement de 6 projets de lutte contre la précarité énergétique.

Rendez-vous sur le site de Watt For Change pour en savoir plus sur le programme Les EnR contre la précarité énergétique.

Pour soutenir ces actions, vous avez également la possibilité de faire un don du montant de votre choix à la Fondation Valorem en suivant ce lien : Je donne au programme Les EnR contre la précarité énergétique

les partenaires

Denis TURPIN,
Maire de Lhuitre

En 2008, depuis l’inauguration du parc éolien sur le territoire de la commune, nous contribuons à la réalisation des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Notre politique énergétique est axée vers le futur et se veut un atout majeur pour les générations à venir. Notre région est favorable à ces développements, qui doivent se faire de manière raisonnée en respectant la flore, la faune ainsi que les contraintes paysagères,
géographiques et démographiques. Grâce aux retombées économiques, des travaux ont pu être réalisés dans la commune.
La société Valorem développeur de notre premier projet de parc éolien, nous permet l’implantation de nouvelles éoliennes sur notre commune et permet également un projet privé de panneaux photovoltaïques sur notre territoire. La mise en place d’un financement participatif sur ces projets permettra à chacun de contribuer au développement et à la préservation de notre territoire tout en bénéficiant d’un taux d’intérêt bonifié.


La SEM ÉNERGIE

Cette Société d’Économie Mixte a été créée en 1989 dans une volonté d’associer les collectivités locales à des partenaires privés. « Les SEM sont des entreprises au service des collectivités locales, des territoires et de leurs habitants. Positionnées entre le tout public et le tout privé, les SEM se caractérisent par leur nature d’entreprise commerciale, ainsi que par leur vocation à satisfaire l’intérêt général et à privilégier les ressources locales. »

La SEM ÉNERGIE est productrice d’énergies renouvelables en détenant des participations dans des projets en exploitation (chaufferie bois et paille de Rosières, parc éolien de Lhuître, parc photovoltaïque de Lassicourt) et distributrice d’énergie en tant qu’exploitante des 2 réseaux de chaleur de l’agglomération Troyes Champagne Métropole.

Plus d’informations sur www.semenergie.fr

MESSAGE DU REPRÉSENTANT DE L'ENTREPRISE

Jean-Yves Grandidier

Jean-Yves Grandidier
Président Fondateur de VALOREM

L’Aube est un territoire sur lequel VALOREM est actif depuis plus de 20 ans, en accord avec les élus. L’ensemble des acteurs locaux ont très tôt pris le train de la transition énergétique : les larges parcelles agricoles auboises se prêtent bien à l’implantation d’éoliennes qui participent au dynamisme économique du territoire. Densifier les parcs éoliens existants, valoriser des espaces dégradés en y installant des panneaux solaires : ces 2 projets viennent renforcer les capacités de production d’électricité indispensables à l’approvisionnement et à la souveraineté énergétiques de notre pays.

Avec cette levée de fonds, les habitants peuvent témoigner de leur intérêt pour les énergies renouvelables et bénéficier de retombées, c'est la vision VALOREM d'une transition énergétique réussie !